Good Boy – Chapitre 1 : Bienvenue au Paradis

Comme convenu, j’arrive à Trinidad par avion le 8 janvier. Au même moment le Good Boy arrivait tranquillement au port de Chaguaramas à l’ouest de l’île après sa traversée de l’Atlantique. Bilan : un peu de gros temps entre la Rochelle et le Cap Vert puis les Alizés lui ont ouvert l’autoroute vers les Caraïbes.caraibes

Depuis Chaguaramas, la vue de l’île n’est pas des plus ragoûtante, nous sommes dans une marina baignée dans l’industrie du pétrole et voisine d’une base militaire. A en écouter les locaux des activités de gangs sont reconnues dans certains secteurs. Pour couronner le tout, un peu au large, sous les plateformes pétrolières, des pirates ont élus domicile et rendent chaleureusement visite aux navires passant à proximité. Génial, c’est juste entre Trinidad et Grenade, la prochaine île que nous voulions rejoindre.

Le premier soir avec mon frère nous décidons d’aller boire un coup pour fêter les retrouvailles. Après un petit cocktail savouré au comptoir, nous nous invitons à la table de deux hommes qui n’en étaient visiblement pas à leur première bière. C’était le capitaine d’un navire de liaison avec les plateformes pétrolières et son mécanicien. Le premier est originaire du Texas alors que le second est du Honduras. Comme tout bon capitaine, il avait des tonnes d’histoires depuis sa seconde femme surprise en pleine séance de gymnastique érotique, aux pauvres innocents tués pendant qu’il était dans l’armée. Ses histoires n’étaient pas toutes blanches. Le plus important c’est qu’en écoutant ses histoires les bières filaient.

Quelques jours plus tard, après avoir rempli les cuves et les cales, nous levions l’ancre en direction de Tobago, la petite sœur de Trinidad. En passant par Tobago avant de rejoindre Grenade nous adoptions un itinéraire qui devrait nous épargner de fâcheuses rencontres avec des pirates. Le départ de Trinidad étant quand même un peu risqué, nous faisions une courte escale à Scotland Bay à quelques pas de la marina afin d’attendre la nuit et faire voile dans le silence et l’obscurité vers le prochain port. Après une nuit de traversée très calme, nous arrivions à Sandy Bay, la pointe sud de Tobago, pour découvrir une côte qui nous disait « Bienvenue aux Caraïbes ». Nous jetons l’ancre, entourés de plages de sable fin et de cocotiers qui déposaient généreusement de beaux fruits à leur pied.

Après avoir passé quelques nuits dans la « baie des pigeons », nous constatons que le mouillage n’est finalement pas très confortable, assez rouleur et nous décidons donc de nous diriger vers le nord de l’île. C’est dans la baie de « Man O War », juste en face de Charlotteville que nous passerons le reste de notre séjour sur Tobago. Dans ce tout petit village de pêcheur, perdu au milieu d’une nature luxuriante le rythme de vie est bien différent. Ici il y a très peu de touristes et donc beaucoup moins de chasseurs de touristes qui vous proposent toutes sortes d’excursions, un endroit où on peut profiter pleinement. Dans le calme et la sérénité de cet endroit je passe mes matinées à explorer les fonds marins où je rencontre nombre de poissons colorés, des raies et de tortues, et mes après midi à marcher dans le village et ses alentours. Un peu à l’écart du village un chemin grimpe sur les hauteurs de la baie d’où on peut jouir d’un panorama splendide de l’île avec en contrebas le « Good Boy » fièrement ancré. Un peu plus loin, en suivant un escalier on redescend au milieu des palmiers et des bambous vers une plage isolée ornée d’un rocher sur lequel on peut lire l’inscription « Pirate Bay ». Plus loin un chemin mène à travers la nature, traverse une auberge ornée d’un drapeau pirate puis après avoir traversé une bananeraie, va se perdre au milieu de la forêt.

Après une semaine passée dans ce lieu magique, nous levons l’ancre pour faire voile vers Grenade en évitant la zone dangereuse des pirates.

Galerie photo

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s