Good Boy – Chapitre 2 : Les îles idylliques

Alors que nous faisions voile vers Grenade je découvrais certaines merveilles de la mer que je ne connaissais pas encore. Dans l’obscurité de la nuit, le bateau laissait apparaître dans son sillage des centaines de lumière semblable à des lucioles. Il s’agit en fait de plancton bioluminescent qui dessine un ciel étoilé dans l’océan. Après une traversée mystique nous arrivons à st Georges, un des ports principaux de Grenade. Nous sommes resté plusieurs jours sur cette île où les promenades en forêt étaient aussi magique que les fonds marins tant la flore y était dense. Les épaves des bateaux ayants sombrés lors des ouragans  précédents servaient de refuge à la faune aquatique et nous fournissait autant de site de plongée. Plus loin, à côté de Cariacou,  l’île de Sandy Island nous transportait aux confins des rêves caribéens. Une île d’une vingtaine de mètres de large pour une centaine de long se dressait au milieu de la mer. Les poissons exotiques et les coraux y sont abondants.

Je marchais sur le bord de la plage de sable blanc avec cette eau d’un bleu turquoise idyllique qui me caressait les pieds. Dans un calme aussi parfait, à la tombée de la nuit j’accostais l’île avec mon hamac afin de passer ma première nuit sur une île entièrement déserte. Après avoir savouré la détente ultime de cette île nous rejoignions la Martinique en laissant un bon nombre d’îles pour nos prochains voyages. Arrivé en Martinique je rejoignais un équipage de 5 amis qui venaient de convoyer un bateau depuis la France. Nous profitions de la Martinique pour visiter la distillerie de rhum Clément. Ce petit tour riche en informations et après avoir goûté presque tous les rhums à l’atelier de dégustation, nous fêtions l’anniversaire de Stéphane dans la joie, la bonne humeur et le rhum. Le lendemain nous partions en randonnée dans les montagnes martiniquaise qui nous réservaient bien des surprises. Entre les troupeaux de coqs, les Bernard l’Hermite gros comme mon poing et les mygales sauteuses la journée ne manquait pas d’animation. Nous profitions des paysages magnifiques et des curiosités de la Martinique sans nous douter qu’un peu plus loin dans la mer nous guettait un joyau.

Galerie photo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s