Good Boy – Chapitre 3 : Le Joyau des Caraïbes

Nous continuons notre croisière avec la Dominique. Cette île est considérée comme la plus sauvage des caraïbes. En effet son relief très escarpé fait que les conquistadors ne se sont pas intéressés à cette île où la culture ou tout type de construction relève de l’ingénierie. Pour cette dernière étape nous étions accompagnés de Stéphane et Marie qui voulaient visiter cette île par la terre et qui avaient besoin d’un transport.Dominique

Comme sur beaucoup d’îles nous sommes accueillis par un « boat boy », c’est-à-dire un autochtone qui vient nous proposer différents services comme des ravitaillements, des visites ou un taxi (très pratique si on n’a pas envie de sortir l’annexe). Bien entendu tous les tarifs sont à établir et négocier à l’avance. Notre boat boy francophone se fait appeler « Bounty ». C’est avec lui que nous parcourons la rivière indienne, un cours d’eau qui sillonne la mangrove et où on retrouve des restes du tournage de la scène de la sorcière dans Pirates des Caraïbes. Plus loin nous découvrons un bar caché au milieu de la forêt qui sert des boissons tout au long de la journée et propose de partager un repas local le midi. Ce jour là c’est une soupe de lentilles épicées dans laquelle ils ajoutent des sortes de nouilles grossières faites à la main. Le chemin de retour se fera par la berge. Nous traversons la forêt dont les racines des arbres entremêlées donnent une atmosphère mystique à la forêt. Les chèvres se promènent entre les bananiers, les cacaoyers et les plantes carnivores. Le fond de la mer étant tout aussi attrayant que les forêts sauvages, les excursions aquatiques sont presque quotidiennes. Comme à son habitude la mer est généreuse en coraux colorés, poissons exotiques, raies, tortue et autres merveilles.

dominique - indian river

Le lendemain nous partons explorer l’intérieur des terres. Notre expédition commence par les sources sulfureuses. Nous nous enfonçons dans la nature où le sentier serpente entre des collines qui semble former un cratère. Plus loin une passerelle en bois nous mène au centre de ce cratère où des dizaines de mares bouillonnent en continu, relâchant ainsi leur gaz. Nous reprenons la route vers le village suivant. Encore une fois pour atteindre notre objectif il faut s’enfoncer dans la forêt. Le sentier longe un ruisseau qu’il remonte petit à petit. Ici pas question de cueillir quoique ce soit, la propriété appartient à un homme qui a lui-même construit le chemin. Quelques dizaines de mètres avant l’arrivée, il a même construit un cabanon où des bananes, noix de coco et autres délices sont en libre service. Seule une conserve fait office de caisse, le tout à prix libre. D’ici nous entendons le son de notre objectif. Nous nous rapprochons et tombons face à une pierremerveille de la nature : une cascade d’une bonne quinzaine de mètre de hauteur déverse continuellement son eau fraîche dans le ruisseau. Et comme mon amour de l’eau est sans limites, l’aventure ne s’achève pas ici. La prochaine étape est « chaudière pool ».
Les guides locaux essayent en vain de nous y emmener mais nous trouverons notre chemin nous même afin d’économiser quelques deniers. En remontant la rivière nous rencontrons un arbre dont la sève dégage une forte odeur mentholée et s’embrase à la moindre flamme. Nous apprendrons plus tard qu’elle est utilisée comme encens naturel. Enfin nous arrivons à la piscine naturelle. Les rochers  la bordant fournissent un plongeoir très satisfaisant et la petite cascade qui l’alimente est tellement lisse qu’elle sert également de toboggan naturel.

A la fin de cette journée nous comprenons que cette île est un joyau dans les caraïbes et que quinze jours ne sont pas suffisant pour en contempler pleinement la beauté. C’est le cœur lourd que nous reprenons la mer, observant cette émeraude dans l’océan. Nous retournons sur la Martinique où le Good Boy restera au port en attendant la transatlantique retour…

Galerie photo

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s