Trip en Nouvelle Zélande : Paihia – la baie des îles

La première étape de notre voyage est Paihia dans la baie des îles, au nord de l’île du nord. En arrivant, nous n’avions pas de programme prédéfinit. Cette baie étant réputé pour ses 144 îles, la plupart des activités tournent autour des excursions en bateau, balade en hélicoptère et locations de kayak à 15NZD de l’heure. Vu qu’on a prévu très peu d’activités payantes autant vous dire qu’on ne savait vraiment pas quoi faire. Heureusement nous avons récupérer une carte à l’accueil de l’auberge de jeunesse sur laquelle figurent quelques randonnées. A peine arrivé nous nous dirigeons vers Haruru track avec Vincent, un backpacker français que nous avions rencontré dans le bus kiwiexperience. Il faut compter environ 40 minutes pour rejoindre le début de Haruru track. Celui-ci fait 5km et tu devrais mettre environ 1h30. Tu traverseras successivement une forêt, une mangrove puis tu longeras une rivière au bord de laquelle nichent des colonies d’oiseaux. Enfin tu arriveras sur Haruru falls, une cascade assez impressionnante non pas par sa hauteur mais par sa largeur.

haruru falls

En gros c’est une bonne balade qui vaut le coup d’oeil. Pour le retour je te conseil de tendre le pouce ça t’évitera une longue marche sur le bord de la route. Les Kiwis (les néozélandais) sont très amicaux, nous n’avions même pas tendu le pouce qu’une voiture s’est arrêter pour nous ramener sur Paihia.

Whangarei n’est pas très loin et il y a pas mal de choses à faire pour pas un sou. Nous nous rendons donc en stop avec Emilie à Whangarei (qui se prononce Fangarei). Le stop est très facile, pour tous nos trajets nous avons attendu 5 minutes tout au plus ! Notre programme initial sur Whangarei était de visiter Waipu cave, une grotte gratuite dans laquelle nous devions trouver des vers luisants (ce qui fait une bonne alternative à la grotte de Waitomo qui est payante). Au final notre chauffeur nous explique que Waipu est très loin de Whangarei et que même depuis la route principale il faudra une longue marche pour rejoindre Waipu cave. Notre programme parait donc compromis, nous n’aurons pas le temps de le faire dans la journée. Heureusement il nous suggère d’aller à Abbey cave qui est un regroupement de 3 grottes gratuites tout près de Whangarei. Changement de programme validé ! Nous y rajoutons même une balade depuis Mair park pour rejoindre un promontoire avec une vue magnifique sur les environs. La route jusqu’à Abbey cave est tout de même un peu longue et il nous aura fallu 2h de marche depuis Mair park pour rejoindre Abbey cave. Le site comprend un sentier de 1,3km de long sur lequel tu trouveras les 3 grottes. Après 5 minutes nous tombons sur Organ Cave, la première des 3 grottes. C’est assez difficile de la manquer, l’entrée doit faire 4 mètres de large pour 3 mètres de haut. Je pars en exploration seul dans un premier temps. Une dizaine de mètres plus loin, après avoir marché dans une petite rivière souterraine je rejoints des rocher, au sec et éteint ma lampe frontale. Peu à peu mes yeux s’habituent et les étoiles apparaissent dans la voûte de la grotte. Je ramène Emilie pour qu’elle aussi puisse contempler ce spectacle magnifique. Je décide d’explorer un peu plus loin et me retrouve en caleçon à remonter la rivière avec de l’eau au trois quart des cuisses (et pas dans le bon sens). Heureusement ce n’est que sur quelques mètres. Mais je ne suis pas déçu du tout.

Ce ne sont plus des étoiles mais la voie lactée qui s’étend sous mes yeux.

Par manque de temps je n’ai pas été plus profondément dans la grotte et nous n’en avons pas exploré d’autres non plus.

Abbey cave.jpg

Je vous rappelle tout de même que la spéléologie est une activité dangereuse ! Il faudra dans prendre des précautions. Tu devras prendre avec toi :

  • une lampe frontale avec la batterie pleine
  • des batteries de secours (le tout étanche si possible)
  • un casque (fait pas comme moi hein).

Tu devras également te renseigner sur la météo du jour et sur les précipitations des jours précédents. Le niveau de l’eau dans les grottes souterraines peut être amener à grimper rapidement, il faudra donc faire attention (et éviter de passer trop longtemps lumière éteinte à contempler les vers luisant et ne pas voir la montée des eaux). Enfin tu devras être accompagné ou si tu entre seul dans la grotte fait savoir combien de temps tu vas rester à l’intérieur.

Voilà, c’est tout pour les mises en garde. Il faut savoir profiter de la nature mais être conscient des risques potentiels et y être préparés. Sur ces belles paroles je te dis à très bientôt pour la suite des aventures.

Galerie photo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s