De Taupo à River Valley

C’est des étoiles plein les yeux que nous quittons Rotorua pour rejoindre Taupo. Taupo est un haut lieu du skydiving c’est-à-dire du saut en parachute. Je te le dis tout de suite, s’il doit y avoir un saut en parachute ce sera sur le glacier Franz Josef mais je ne pense pas que notre budget nous le permette. L’endroit est également très connu pour son lac gigantesque qui s’est formé dans le cratère du volcan portant le même nom. Ce volcan est qualifié de super volcan et sa dernière éruption qui a eu lieu en l’an 185 aurai vidé le lac qui fait tout de même 616 km2 (rien que ça). Juste avant d’arriver à Taupo nous faisons une halte à Huka falls avec kiwi esperience. Huka falls c’est un rétrécissement de la rivière qui augmente fortement le courant. Pour couronner le tout il se fini par une cascade avec un débit impressionnant de 200 m3 par seconde. En gros c’est pas le genre d’endroit où tu iras faire un tour de kayak.

Huka falls

Nous ne passerons que 2 nuit sur Taupo, à nous de faire en sorte de bien occuper les journées. Et ce n’est pas gagné, la météo est a moitié pourri. La plupart de l’équipe de kiwi experience partira en expédition pour une randonnée sur le Tongariro Alpine crossing. C’est donc l’occasion pour toi de faire cette randonnée incroyable. Elle fait environ 19 km et elle est dans le top 5 des plus belles randonnées de Nouvelle Zélande. Je ne rentre pas trop dans les détails et nous ne la ferons pas aujourd’hui puisqu’on l’a déjà faite au mois de Mai par une météo superbe et sans (trop) de neige. Pour toute information supplémentaire, check l’article sur le Tongariro Alpine crossing ici et .

Ce sera quand même une journée randonnée pour moi. Je pars tout seul au petit matin en direction du mont Tauhara (1088m). Je te préviens tout de suite, c’est loin. Vas-y en voiture ou en stop. Moi je suis un peu extrême je l’ai fait à pied mais y’a pas grand intérêt à part faire un peu de sport vu que la plupart du chemin pour rejoindre la rando se fait sur le bord de la route.  L’avantage de partir bien tôt c’est que tu peux en profiter pour longer le lac qui est très calme, presque comme un miroir. Une fois sur place la randonnée dure 3h aller-retour. Elle débute sur la propriété d’un fermier local et il faut garder à l’esprit que c’est un privilège de pouvoir traverser les champs et qu’il faut se faire discret. La randonnée change un peu des randonnées habituelles en Nouvelle Zélande dans le sens où elle n’est pas aménagée (à part pour enjamber les barrières). Les chemins sont donc boueux, avec des troncs d’arbres en travers et d’autres obstacles. C’est assez agréable en fait. C’est un peu un soulagement par rapport aux autres randonnées que je trouve trop aménagées. En arrivant au sommet, la vue est juste à couper le souffle. Tu peux vraiment te rendre compte de l’immensité du lac de taupo et en contrebas entre deux montagnes on aperçoit la ville de Taupo. Cette petite rando vaut le coup d’œil même si elle est un peu loin du centre-ville à pied.

Hibiscus

La suite de notre voyage est encore plus sauvage. Nous nous dirigeons avec l’équipe de kiwi experience vers river valley lodge, une auberge de jeunesse perdu dans une gorge au bord d’un torrent. Les activités sont principalement du rafting, du cheval ou de la balade pour les pauvres.

Ça tombe bien on est pauvre !

La promenade rapide (30-40 min) qui vaut vraiment le coup se trouve juste en face de l’auberge. Il suffit de traverser le torrent via le trolley a disposition. C’est la partie originale de cette balade. Le trolley est une planche de bois suspendue à un cable par des poulies. Il suffit de s’assoir sur la planche et d’avancer en tirant sur la corde. Si tu veux traverser fais toi aider d’au moins une personne car la corde est fine et glissante et tu auras probablement du mal à manœuvrer le trolley tout seul. Ensuite c’est assez simple, il y a un sentier qui monte en zig zag pour atteindre le haut de la gorge. D’ici tu peux admirer la gorge avec le torrent en contrebas, l’auberge sur la berge et une magnifique cascade d’une dizaine de mètre de haut. Cet endroit est très calme et écolo. La nourriture servie provient essentiellement de leur jardin écolo, les œufs viennent directement de leur poules, etc..  D’ailleurs si tu as l’intention de te préparer à manger, oublie la cuisine. Les casseroles n’ont pas de manche donc c’est tout de suite plus dur de les manipuler. En gros considère qu’il n’y a qu’une bouilloire et un micro-onde. Mais ce n’est pas grave, les nouilles instantanées sont les meilleures amies du backpacker pauvre. A part ça l’endroit est très agréable pour se déconnecter au sens propre du terme puisqu’il n’y a pas de couverture téléphonique et encore moins de réseau internet.

River

Nous quittons ce havre de paix pour nous diriger vers la dernière étape de l’île du nord et la capitale de la Nouvelle Zélande : Wellington.

Galerie photo

2 commentaires sur « De Taupo à River Valley »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s