Les merveilles de Chiang Rai

Notre prochaine étape est une ville bien moins connue que Chiang Mai. Situé à 200km au nord de Chiang Mai, près de la triple frontière Laos / Birmanie / Thaïlande, Chiang Rai se fait assez discrète. Et ça se sens ! Les gens parlent moins anglais (même si se faire comprendre reste assez simple). Nous séjournons dans un hôtel qui ne paye pas de mine, fraichement inscrit sur booking.com. A 150THB la nuit par personne nous avons une chambre propre tout a fait acceptable avec le petit déjeuner inclus. Et quel petit déjeuner ! La gérante de l’hôtel fait elle-même sont pain brioché et ses croissants qu’elle sert à ses clients et vends aux autres habitants de Chiang Rai qui seraient intéressés. Ce n’est pas mon habitude de faire la pub, mais si tu veux séjourner à Chiang Rai je te recommande Tourist inn, cet établissement saura combler des attentes.

Revenons au sujet principal, qu’y a-t-il à voir à Chiang Rai ? La réponse est « beaucoup de choses ». C’est pourquoi nous avons choisi de faire un tour en taxi. Enfin je dis taxi mais ce n’est pas vraiment le cas. Un soir où nous dinions au Nena bar, la patronne nous propose un deal. Elle nous emmène de 10h à 16h autour de la ville dans 3 lieux de notre choix pour 1000THB. Ça me paraît un peu cher sur le coup mais Nena est sympathique du coup j’accepte. Et nous voilà parti visiter Chiang Rai. Notre premier arrêt est le temple qui fait la renommée de Chiang Rai : Le temple blanc. L’histoire du temple blanc est un peu particulière.

Il était une fois, dans la petite ville de Chiang Rai au nord de la Thaïlande, un temple très vieux et en mauvais état. Les habitants de la ville de Chiang Rai étaient pauvres et n’avaient pas les moyens de réparer ce temple. Mais un beau jour, Chalermchai Kositpipat, un artiste pauvre de Chiang Mai, entrepris de réaliser une peinture pour le roi de Thaïlande Rama IX. Son œuvre fût chaleureusement acceptée par le roi et la renommée de l’artiste ne se fit pas attendre. Grace à cela il vendit de nombreuses œuvres d’art et fit fortune. Depuis ce jour il dépense tout l’argent qu’il possède pour rénover le temple Wat Rong Khun qu’il fera à sa sauce en réalisant des œuvres d’art en son sein. Il vécut heureux et eut beaucoup d’enfant.

Fin.

Et en effet, c’est une véritable œuvre d’art. Le temple est entièrement blanc avec pour seule décoration des morceaux de miroir. Ainsi on a un temple blanc étincelant. Le visiter te coûteras 40THB. L’art est cependant un peu étrange pour un temple bouddhiste puisque l’entrée se fait en passant sur un pont avec de chaque côté des mains qui sortent du sol faisant penser à des centaines d’âmes à l’agonie dans les tréfonds des enfers. Plusieurs cranes sont également représenter. Le temple lui-même reste assez classique, si ce n’est une peinture murale à l’intérieur de celui-ci. Celle-ci représente aux côtés de bouddha des héros de tout horizon comme superman, les tortues ninja, spiderman, des pokémons, etc. Les photo et vidéo sont interdites à l’intérieur du temple. Y a-t-il un lien ? Quoi qu’il en soit cet endroit est vraiment magique et artistique. Si tu es curieux et que tu veux en voir plus il y a une galerie gratuite où sont exposées plusieurs des œuvres de Chalermchai Kositpipat.

temple blanc

Nous reprenons la voiture pour aller tout au nord de Chiang Rai au Baan dam museum. Baan dam en thaï veux dire maison noire. Oui je sais, ils ont un truc avec les couleurs ici. Encore une fois il s’agit d’un artiste qui a laissé libre cours à son imagination. Thawan Duchanee a parcouru le monde et a rassemblé des objets divers et variés. Les goûts de l’artiste ne suivront probablement pas ceux de tous. Je suis moi-même resté sceptique devant la quantité de peaux de crocodiles, ours et autres crânes et défenses d’animaux. Mais ne t’en fait pas tout le musée n’est pas comme ça. Il est composé de grande maison en bois sombre (d’où le nom de maison noire) dans lesquelles sont disposées les œuvres. L’entrée coûte 80THB. Je trouve que c’est un poil cher pour ce que c’est mais ça reste un endroit mystérieux.

peinture

Le dernier arrêt et sans aucun doute mon préféré est le temple Wat Huay Plakang. Il s’agit d’un temple créé par un moine chinois dans le but d’accueillir des orphelins. Le complexe est composé d’une pagode de 9 étages d’architecture typiquement chinoise, d’un temple blanc actuellement en construction et d’un bouddha géant. L’accès à la pagode est gratuit et tu pourras monter par des escaliers jusqu’au 9ème étage d’où la vue sur les environs est très appréciable. Le temple blanc est en cours de construction. L’extérieur est assez fini mais l’intérieur est encore bien en construction. Si tu es un peu curieux je te suggère tout de même d’aller y faire un tour pour voir comment ils arrivent à réaliser les merveilles que sont les temples bouddhistes. Dans le même esprit, au pied du Bouddha géant un long escalier est en cours de construction. Plus précisément les dragons qui sont de part et d’autre de l’escalier. Ils sont composés d’une armature métallique et de grillage recouvert d’un enduit pour créer une forme de base armée. Il est ensuite retravaillé pour plus de détails. Au pied de ce dernier 4 femmes fabriquaient les écailles du dragon une à une. C’est un travail de titan pour un résultat grandiose. Pour finir la visite on passe au bouddha. Car oui, on peut visiter le bouddha à proprement parler. Moyennant 40THB tu peux monter dans la tête du Bouddha. Ici tu trouveras encore une merveille d’œuvre d’art. Tous les murs sont recouverts de sculptures de paysages, de dragons, de bouddha et autres merveilles. Le tout parsemé de petit diamant. Vu la quantité ce n’est très probablement pas du diamant mais ça fait quand même son effet.

Nena

Il y a beaucoup d’autres endroits à visiter à Chiang Rai et nous n’en avons vu qu’une petite partie. Je te laisse le soin de découvrir le reste. Si tu as vu autre chose à Chiang Rai n’hésite pas à le partager avec tout le monde.

Galerie photo

 

Un commentaire sur « Les merveilles de Chiang Rai »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s