La fête des Poupées : Hina Matsuri

Le Japon regorge de traditions et d’évènement très particuliers mais pas moins fascinants. Les nombreuses croyances et superstitions des japonais font que les dates impaires sont très importantes pour eux. Ainsi le 1/01, 3/03, 5/05, etc ont une symbolique particulière. Dans cet article on va se pencher sur les évènements du 3 mars et sur la fête de Hina Matsuri plus communément appelée la fête des poupées.

Les Origines de Hina Matsuri

L’origine de cette fête remonte à l‘ère Heian (IXème – XIIème) alors que Kyoto était la capitale du Japon. A cette date on chassait les mauvais esprits avec des poupées réalisées en origami qu’on disposait sur un autel. Celui-ci était également décoré de fleur de pêcher. Hina Matsuri se faisait principalement au sein de la cours impériale. Petit à petit la pratique s’est popularisée est a gagner les campagnes.

origami

Les Pratiques d’aujourd’hui

Hina Matsuri est une pratique qui est toujours d’actualité. Cependant les poupées ont bien évolué. Les anciens origamis ont laissés place à de véritables poupées en tissu. Celles ci sont richement vêtues et représentent les personnages de la cours de l’ère Heian. Les poupées se passent généralement de génération en génération mais les magasin regorgent de poupées en tout genre à l’approche de cette fête.

Les poupées sont disposées sur un autel en forme d’escalier recouvert de feutre rouge, c’est le Hina Kazari. Celui ci permet d’organiser les poupées. Bien que la formation la plus simple ne se compose que de 2 poupées, il existe des formations bien plus complexes. Les personnages principaux sont l’empereur et sa femme cependant on peut également voir des musiciens, des chanteurs, des ministres, etc. Toutes ces poupées sont disposées de manière bien précise.

Cet autel est souvent accompagné d’offrande. Comme dans l’ancien temps on retrouve les fleurs de pêcher. A cela s’ajoutent parfois des sucrerie ou encore des gâteaux de riz.

Hina Kazari complet.jpg

Attention à la malédiction!

Les poupées sont généralement sorties quelques jours avant le 3 mars afin de profiter de la beauté de l’autel. Cependant elles doivent toutes être impérativement rangées avant minuit. Dans le cas contraire une malédiction s’abattrais sur les filles de la maison et les potentiels mariages seraient alors compromis pour l’année en cours.

poupées

Hina Matsuri est une tradition bien étrange qui reflète bien la sensibilité des japonais vis à vis des défunts et de la spiritualité.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s